Santé

Comment mesurer correctement la pression artérielle ?

21 avril 2021
Mesurer sa pression artérielle

La prise de la tension artérielle fait partie de l’activité quotidienne des soins primaires, mais sa réalisation correcte est essentielle.  De nos jours, les prises de mesures avec un sphygmomanomètre manuel et les tensiomètres électroniques sont plutôt fiables et faciles à réaliser. 

Néanmoins, il existe des circonstances qui limitent la confiance dans les résultats, faisant douter du chiffre réel dont ils disposent et de la possibilité d’une erreur dans les données, en raison de l’hypertension de la blouse blanche.

Avec un tensiomètre électronique pour le bras

Jadis, il existait les techniques de mesure dans le bras, où le tensiomètre à mercure était systématiquement utilisé ainsi que le tensiomètre à air mais ils ne sont pas adaptés à l’automesure car ils nécessitent un observateur, une personne du corps médical (infirmière, pharmacien ou médecin). 

Aujourd’hui, la mesure de la tension artérielle peut-être réalisée à la maison sans une personne externe avec un tensiomètre à bras électronique comme ceux présentés sur le-tensiometre.com.

Le patient est assis et place son bras sans vêtements en le posant sur une surface qui se trouve approximativement à la hauteur du cœur. Le patient doit avoir été au repos pendant les cinq minutes précédentes. Le brassard est placé sur le bras en laissant libre la fosse antécubitale. 

Au départ, la pression artérielle est mesurée dans les deux bras et le bras présentant les valeurs les plus élevées est considéré comme le bras de contrôle.  Deux mesures au moins doivent être prises à cinq minutes d’intervalle. 

Avec un tensiomètre électronique pour le poignet

Les techniques de mesure au poignet utilisent normalement des manomètres automatiques, qui sont largement utilisés pour l’auto-mesure. La posture et les conditions sont les mêmes, sauf que l’appareil se gonfle et se dégonfle automatiquement, affichant à l’écran les mesures enregistrées, généralement la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

La méthode oscillométrique

La méthode oscillométrique est réalisée avec des appareils qui ont à l’intérieur un capteur de pression électronique qui analyse les oscillations de l’artère du bras lorsqu’elle s’affaisse avec le brassard. 

Cette méthode est utilisée par les appareils automatiques que l’on trouve dans les pharmacies et autres magasins. Ces dispositifs se gonflent et se dégonflent automatiquement, car ils disposent d’un petit compresseur. Ils sont faciles à utiliser et le patient peut les utiliser chez lui sans aucun problème. 

Les 10 règles d’or pour mesurer la pression artérielle

1. Toujours mesurer au même moment. Comme les gens ont environ 100 000 niveaux de pression artérielle différents chaque jour, les mesures uniques ne sont pas valables. Seules des mesures régulières, aux mêmes heures de la journée et sur une longue période, permettent d’évaluer raisonnablement la pression artérielle.

2. Ne pas consommer de nicotine ou de café dans l’heure qui précède la mesure.

3. En position détendue, après un repos de 2 à 3 minutes, prenez la mesure en position sédentaire. Même le travail au bureau augmente la pression artérielle d’environ 6 mm Hg (systolique) et 5 mm Hg (diastolique) en moyenne.

4. Ne pas mesurer si la personne a envie d’uriner. Une vessie pleine peut augmenter la pression artérielle de 10 mm Hg.

5. Lisez attentivement le mode d’emploi avant de prendre la mesure. Une manipulation correcte des tensiomètres garantit la qualité de la mesure et fournit des résultats précis.

6. Lorsque vous utilisez un tensiomètre au poignet, maintenez le brassard (manchette) au niveau du cœur pendant la mesure. Dans le cas d’un tensiomètre à bras, le brassard est automatiquement positionné sur le bras à la bonne hauteur.

7. Ne parlez pas et ne bougez pas pendant la mesure. Le fait de parler augmente les valeurs d’environ 6-7 mm Hg.

8. Entre deux mesures, laissez s’écouler au moins 1 minute afin que les récipients soient libérés de la pression pour une nouvelle mesure.

9. Notez les valeurs dans le journal de la pression artérielle : notez toujours les valeurs mesurées dans votre journal de la pression artérielle avec le médicament pris, la date et l’heure.
10. Mesurez périodiquement. Même si vos valeurs se sont améliorées, continuez à prendre votre tension artérielle comme mesure de contrôle.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply