Santé

Pourquoi recourir à un adoucisseur d’eau n’est pas une bonne idée ?

7 mai 2021
adoucisseur-eau

Dans certaines régions en France, l’eau de distribution est particulièrement « dure », c’est-à-dire trop riche en calcaire, ce qui induit de nombreux inconvénients. Les dépôts calcaires sur les éléments thermiques des appareils électroménagers (bouilloire, lave-linge, chauffe-eau) altèrent leur bon fonctionnement et réduisent leur durée de vie. Par ailleurs, l’eau trop calcaire entraîne une consommation plus importante de shampoing, de détergents ou de poudre à lessiver puisque ces produits mousseront et nettoieront moins bien. Pour pallier ces problèmes, l’adoucisseur d’eau est présenté comme la solution idéale. Il faut toutefois savoir que ce dispositif ne fait pas l’unanimité auprès du public, découvrons pourquoi.

Découvrir le rôle de l’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau est un dispositif qui a pour mission de réduire significativement la dureté de l’eau qui circule dans le réseau de plomberie des ménages. Pour cela, il est branché sur la canalisation principale d’arrivée d’eau, en amont des sanitaires ainsi que des équipements électroménagers. Il faut savoir que les dépôts calcaires sont la conséquence naturelle de la présence de carbonates de magnésium et de calcium dans l’eau. L’adoucisseur va traiter le problème depuis la racine en effectuant une transformation physicochimique par le biais d’un procédé d’échange d’ions.

Pour faire plus simple, l’adoucisseur d’eau fonctionne avec une résine qui va remplacer les ions calcium et magnésium par des ions sodium. L’élimination du calcaire de l’eau du robinet est avantageuse pour les produits électroménagers, mais l’est moins pour l’eau destinée à la boisson. Pour améliorer la qualité de l’eau du robinet à la consommation, il est plus judicieux d’utiliser des purificateurs LaVie. Ces types de purificateurs éliminent les contaminants de l’eau et le chlore responsable de son mauvais goût.

L’eau adoucie, non recommandée comme eau de boisson

Comme déjà évoqué précédemment, le but de l’adoucissement de l’eau consiste à en retirer le calcium et le magnésium, deux nutriments essentiels présents naturellement dans l’eau du robinet potable. En effet, ils sont connus pour s’incruster, sous forme de calcaire, dans les tuyauteries et dans les appareils thermiques des électroménagers. L’élimination des ions calcium et magnésium rend donc l’eau douce. En fait, les ions calcium et magnésium sont plus précisément remplacés par des ions sodium. L’eau adoucie est donc enrichie en sodium, dont la teneur, fixée par une norme ne doit pas dépasser 150 mg par litre.

Pour cette raison, l’eau adoucie n’est pas recommandée aux régimes sans sel ainsi qu’aux nourrissons dont les reins sont encore fragiles. Dans la même mesure, sa forte teneur en sel ne convient pas aux personnes sujettes à des maladies cardiovasculaires. À la différence de l’eau adoucie, l’eau du robinet purifiée à l’aide de purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie est sûre et sans risque pour la santé. En plus d’avoir un meilleur goût et totalement pure, cette eau purifiée peut être bue exclusivement au quotidien.

L’adoucisseur d’eau, un dispositif contraignant

L’adoucisseur d’eau requiert un entretien rigoureux afin d’éviter un développement bactériologique qui peut avoir un impact sur la santé des usagers. Par ailleurs, en cas d’arrêt prolongé de l’adoucisseur, celui-ci peut voir des amibes susceptibles de contenir des légionelles s’y développer.

Dans cette mesure, il est indispensable de pratiquer avant toute remise en route, une vidange de l’adoucisseur et une régénération de la résine. Pour prévenir les risques de santé, il est conseillé de ne pas boire de l’eau adoucie. Pour les ménages souhaitant boire l’eau du robinet, il est largement plus sûr d’utiliser des purificateurs LaVie pour obtenir une eau saine et sans goût de chlore.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply