Santé

Les points à respecter pour une ergonomie au travail

9 juillet 2021
ergonomie-travail

Le saviez-vous ? Selon l’article 23 de l’Ordonnance 3 relative à la loi du travail, l’employeur a le devoir de rendre ergonomique le lieu de travail de ses employés. En effet, un poste de travail non ergonomique peut causer bien des séquelles sur la santé du travailleur, dont les plus connues sont les maux de dos. Voici comment rendre ergonomique le poste de travail de vos employés

Utilisation d’équipements ergonomiques

Les équipements et accessoires ergonomiques sont les alliés d’un travailleur productif. Parmi eux on trouve :

  • Le siège ergonomique : muni d’un appui tête et d’accoudoirs réglables. Sa hauteur est aussi réglable afin de fournir un soutien adéquat de la lombaire.
  • La table assis-debout : permet de changer de posture durant le travail. La personne peut passer facilement d’une position assise à debout.
  • Le repose-pied : pour garder les pieds à plat au sol.
  • Le coussin lombaire de erguyx : pour des chaises plus confortables et une réduction des pressions sur la zone lombaire.
  • Le coussin gel repose-bras : pour faire reposer le bras et ainsi réduire les risques de tendinite.

Vous aurez l’embarras du choix étant donné qu’il existe de nombreux vendeurs d’équipements et d’accessoires ergonomiques de bureau en ligne.

Une luminosité optimale

Un poste de travail ergonomique doit être éclairé sous une bonne intensité de lumière afin que les yeux ne se plissent et ne se fatiguent. Pour savoir que l’on a la bonne lumière, aucun reflet désagréable ne doit provenir de l’écran et gêner la lecture. Les symptômes présentés par un poste de travail mal éclairé sont : des maux de tête, des yeux secs donnant lieu à une vue brouillée.

Moins de bruit

Le bruit est un facteur qui peut nuire à la productivité d’un travailleur. Un poste de travail ergonomique doit présenter un niveau de bruit le plus bas possible. Pour ce faire, il existe plusieurs options. L’une d’entre elles est l’utilisation de cloisons insonorisantes qui permettent de réduire le bruit dans la pièce.

Une autre option est de poser des plantes au sein du lieu de travail. Eh oui, les plantes ont un pouvoir absorbant sur le bruit. Leur présence contribue à la diminution du niveau sonore de quelques décibels. Il est également possible de combiner les deux options.

Adopter une posture adéquate

La posture est un facteur essentiel pour une ergonomie au travail. Sans en adopter, la bonne, le risque d’inconfort et de maux de dos sont toujours présents, et ce, même si vous mettez à la disposition de votre employé un bureau ergonomique des plus équipés.

Pour avoir la bonne posture, il faut que la personne se tienne le plus droit possible sur son dos et réduise le moins possible les creux au niveau de la zone lombaire. Toutes les parties des membres supérieurs (poignets, mains, avant-bras, bras) doivent être droites, alignées et parallèles avec le sol.

Les cuisses et les mollets doivent forme un angle de 90 ° et les pieds posés à plat au niveau du sol. Il faut se lever de la chaise de temps en temps. La position debout permet de contrebalancer la position assise prolongée.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply