Santé

Comment reconnaître le sommeil agité d’un nourrisson?

11 août 2021

Les jeunes parents s’inquiètent souvent lorsque leur bébé s’agite durant leur sommeil. Il bouge alors beaucoup et fait des mouvements avec ses membres et sa tête. Cela peut être tout à fait normal. Néanmoins, il arrive que la source du sommeil agité du nourrisson provienne d’une autre cause.

Comprendre le fonctionnement du sommeil du bébé

Avant d’identifier si le sommeil du bébé est agité ou non, il faut comprendre le cycle de son sommeil. Jusqu’à ses 2 mois, le bébé ne distingue pas encore le jour de la nuit. Il dort ainsi jusqu’à 17 heures par jour mais avec des cycles de sommeil assez courts. Ces sommeils sont espacés par des périodes d’éveils qui peuvent durer 2 heures.  Il arrive souvent que le bébé reste éveillé plus longtemps vers le début de la soirée. Durant la nuit, le bébé se réveille au bout de 2 à 4 heures de sommeil pour prendre son lait. En outre, son sommeil comprend deux phases, le sommeil agité et le sommeil calme. Durant le sommeil agité, il peut bouger ses membres et sa tête. Cela est tout à fait normal et il en a besoin pour son système nerveux central. Lorsque le bébé grandit, les périodes d’éveil se feront plus longues. Lorsqu’il atteint ses deux mois, ce sommeil agité va devenir le sommeil paradoxal qui représentera alors 35% de son sommeil. Ce n’est que vers 9 mois que le sommeil paradoxal va disparaître de son cycle de sommeil pendant la journée. Si à ce moment le bébé bouge encore beaucoup, ou dort mal la nuit, alors cela pourrait être un signe de malaise. Il faudrait alors vérifier si d’autres facteurs ne sont pas en cause, comme un mauvais choix de pyjama bébé

Les différentes causes d’un sommeil agité

Outre le sommeil agité considéré comme normal, ce phénomène peut avoir d’autres causes. Une des plus connues est lorsque le bébé fait ses dents. À ce moment, il dort mal et il est être très irritable. Certains enfants sont même fiévreux. En outre, le sommeil du bébé peut être perturbé par une mauvaise digestion notamment lorsqu’il commence à manger des aliments plus variés. Les bébés sont souvent victimes de gaz et de coliques qui sont gênants pour eux. Le sommeil du bébé peut également être agité lorsqu’il ressent un malaise ou lors d’un changement d’environnement comme la dispute des parents ou un déménagement. Mais cela peut également venir d’un simple inconfort du bébé durant son sommeil. Il faut peut-être changer sa couche ou encore son pyjama n’est pas confortable. Vérifiez également s’il n’a pas trop chaud ou trop froid. Enfin, cela peut être le signe d’une maladie. 

Comment aider bébé à avoir une bonne qualité de sommeil ?

Si la cause de la perturbation du sommeil de l’enfant est une maladie, il faut évidemment consulter un pédiatre. En outre, s’il s’agit d’un phénomène comme la poussée des dents, ou l’angoisse de dormir seul il faut essayer de le rassurer et de le calmer. Par contre, vous pouvez l’aider à mieux dormir si le trouble vient de l’inconfort. Pour cela, avant de dormir, vérifiez toujours qu’il ne faut pas le changer. La température de la chambre doit également être adaptée à la saison. Protégez votre bébé des bruits nuisibles qui peuvent gâcher son sommeil. Vérifiez également que son berceau est bien confortable. À savoir que pendant ses premières semaines, le bébé préfère un endroit plus étroit, et un environnement lui rappelant le ventre de sa mère. Ainsi, à part un pyjama bébé bien douillet, placez-le dans une gigoteuse qui lui assurera un bon confort. La gigoteuse assure la sécurité et le confort de votre bébé. Deux boutons pression se trouvent au niveau des épaules tandis qu’une fermeture éclair assure une ouverture facile.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply