Santé

Comment aider un adolescent à retrouver la joie de vivre?

6 juillet 2021

La phase d’adolescence, qui s’étend généralement de 11 à 20 ans, prépare l’individu à l’âge adulte. Au cours de cette période, l’adolescent vit des changements psychiques, physiques et sociaux majeurs. Mais lorsque des causes déstabilisatrices perturbent cette période, il peut vivre des moments de souffrance. Zoom sur les mesures à prendre pour aider un adolescent à passer le cap.

Focus sur une méthode efficace : la sophrologie

Pour aider un adolescent à retrouver la joie de vivre, la sophrologie est une méthode fortement recommandée. Elle est connue pour favoriser le développement personnel. Concrètement, elle permet d’accompagner les jeunes adultes face aux différents changements physiques et psychiques. Elle les aide également à se construire une identité, à retrouver un état de bien-être et à s’affirmer. La sophrologie apprend aussi à l’adolescent à reconnaître ses ressentis, ses besoins, ses valeurs et ses objectifs. Si l’individu prépare un examen important, de 6 à 8 séances, il apprend à vaincre ses peurs, évacuer son stress, à développer l’estime de soi ou à se recentrer.

En somme, grâce à cette méthode, il est plus courageux, déterminé et motivé. Mais surtout, il a le plus grand respect d’autrui.

Pour le côté pratique, les exercices liés à la sophrologie sont axés sur la respiration contrôlée. Celle-ci permet de contrôler les émotions, mais aussi de se concentrer et de se calmer. Lors des exercices, des suggestions mentales sont proposées. Ici, l’adolescent développe et revit des situations agréables ou parvient à se projeter mentalement dans le but de réussir un événement.

En outre, dès l’apparition des difficultés psychologiques chez un jeune, il est important pour lui de rester entouré. En dehors des parents, d’autres moyens existent pour le conseiller, et l’orienter au mieux. Il s’agit ici de lui consacrer un temps d’écoute à travers des appels téléphoniques. Il peut aussi s’inscrire sur des forums spécialisés, se rendre dans des structures dédiées ou simplement consulter un thérapeute professionnel.

Faire appel à un expert de la santé psychologique

Recourir à un spécialiste de la santé psychologique permet de faire le point avec l’adolescent et ses parents de ce qui le fait souffrir. Lors des premières consultations, le psychologue établit, avec la famille, les points positifs et négatifs. Le rythme des séances est choisi durant les premières séances. Il est modifiable après un certain nombre de séances, si besoin. Mais en général, une séance par semaine ou toutes les deux semaines suffit pour une psychothérapie. Pour ce qui est de la durée, elle varie selon les situations. Souvent, elle dure entre quelques mois et un an.

Aussi, trouver en Guérande psychologue adolescent s’avère vital. Pendant une séance traditionnelle, le patient parle de ses problèmes. En même temps, il apprend à les solutionner avec l’aide du thérapeute. Dans cette perspective, il essaye de faire face à un cas spécifique, de s’améliorer et de mieux communiquer. Bien souvent, les problèmes qui touchent les jeunes ont un impact sur ce qu’ils pensent et ressentent, ainsi que sur leurs agissements. Parfois, c’est l’enfant lui-même qui souhaite suivre une thérapie, et non ses parents. Dans ce cas, il est primordial de savoir l’écouter et d’être réceptif à ce qu’il souhaite.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply