Médecine douce

Complément capillaire : comment faire le bon choix ?

7 décembre 2019

Un complément capillaire n’est pas souvent une option mais une obligation que l’on adopte en dernier recours. Il s’agit d’un élément indispensable, non seulement pour compléter ses cheveux ou pour masquer sa tête chauve suite à une maladie. Mais comment choisir son complément capillaire ? Voici alors quelques critères à considérer.

Misez sur la qualité et non le prix

On aime souvent comparer les produits et les marques sur le marché et pourtant, il faut tenir compte davantage de la qualité plutôt que du prix. Un complement capillaire  est un produit de soin et non une sorte d’accessoire à cheveux. Il doit être de qualité pour éviter des conséquences graves sur sa santé capillaire. En général, la partie du visage et de la tête est extrêmement sensible que l’on doit apporter le plus de soin et d’attention. Il est alors utile de choisir un produit qui ne présente aucun risque sur sa santé en misant sur la qualité et non sur un prix bon marché. Dans l’idéal, il vaut mieux l’acheter dans un institut capillaire ou dans un magasin spécialisé uniquement dans l’univers des cheveux. De cette façon, on bénéficiera de plus de garantie concernant la provenance et la fiabilité du produit. Et plus, il est coûteux, plus, il garantit une utilisation conforme à la mesure de ses besoins.

Choisir selon Le type de complément capillaire recherché

Logiquement, on doit mettre en priorité nos besoins en matière de complement capillaire. Tout dépend alors de sa situation car normalement, il ne s’agit pas d’une valorisation de sa silhouette ni pour sa mise en beauté mais d’un besoin capital. On utilise un complément capillaire pour masquer une partie de son crâne ou pour le couvrir des cheveux en totalité. Tous comme les perruques, ces produits sont des alternatives aux chutes de cheveux. Une prothèse capillaire partielle permet en tout cas d’apporter du volume à ses cheveux tandis qu’une couverture complète permet de dissimuler ses problèmes capillaires. Donc, quelles que soient les raisons, elles doivent être d’ordre sanitaire et non juste pour soigner son apparence. Pour faire le bon choix, autant alors consulter un professionnel aguerris qui sait comment allier le confort et l’esthétique de ces produits capillaires.

Choisir en fonction de ses besoins en personnalisation

Même si un complément capillaire fait partie intégrante des matériels médicaux, on peut toujours allier l’utile à l’agréable en lui apportant une petite touche personnelle. D’abord, la taille constitue un critère indispensable car elle doit garantir la fiabilité et le confort de la prothèse. Il est aussi important de choisir le bon coloris selon la couleur de sa peau ou si on veut changer un peu, il est possible d’essayer une couleur plus différente. Il en est de même pour la coupe et la nature des cheveux. On peut aussi se permettre toutes les fantaisies en longueur de cheveux et en style. Il existe aussi des cheveux synthétiques et des cheveux naturels. Mais il est préférable d’opter pour les vrais cheveux pour paraître naturel.  Bref, choisir un complément capillaire peut se faire en fonction de ses quelques critères.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply