Hygiène

Le port de masque : un geste barrière plus que nécessaire

21 janvier 2021

Face au coronavirus, tous les moyens sont bons pour éviter de se faire contaminer et de contaminer les autres. De nombreuses mesures ont été adoptées par le gouvernement pour faire face à cette crise sanitaire. Notamment l’imposition des gestes barrières. Le port de masque constitue un geste auquel on a dû s’habituer pour faire face à cette épidémie.

Quel masque utiliser pour bien se protéger du covid-19 ?

Il est important de respecter les gestes barrières si l’on souhaite rester en bonne santé. Vu que garder une distance de sécurité ne suffit pas, il ne faut pas oublier de porter son masque. Au début de la crise sanitaire liée au Covid-19, les masques jetables ont été très sollicités. Ce type de masque est surtout utilisé dans les hôpitaux. Le coronavirus s’étant éternisé, l’usage de masque lavable est aussi devenu une habitude. Les masques en tissu sont aussi appelés masques non médicaux. Ils sont surtout préconisés pour se protéger du covid-19.

Plusieurs modèles de masques en tissu ont fait leur apparition. L’important est qu’ils puissent bien couvrir le nez et la bouche sans pour autant étouffer le porteur. Parmi les masques proposés, il y a le masque en tissu lavable de norme afnor. La particularité de ce type de masque réside dans le fait que la respiration n’est pas du tout dérangée. Vu qu’ils ont la particularité d’être un peu bombés sur le devant. Pour une totale protection, ces masques respectent les normes, un niveau de filtration supérieur à 90% par exemple. Certaines boutiques proposent divers modèles de masques. De plus, elles peuvent recevoir des commandes pouvant aller jusqu’à 500 masques. Ce genre de prestation est très pratique pour les entreprises.

Se protéger et protéger les autres

Dans les vidéos de sensibilisation contre le covid-19, on parle toujours de se protéger et de protéger les autres. Nombreux sont les gestes qu’il faut faire au quotidien pour réduire les risques de propagation de la maladie. Comme le respect de la distanciation dans les fils d’attente, tousser dans son coude ou encore le port de masque. Un an s’est écoulé depuis l’apparition de cette maladie, aussi, ces gestes sont devenus automatiques. Par exemple, l’utilisation de gel hydroalcoolique est très pratique étant donné que se laver fréquemment les mains n’est pas évident. Sachant que lorsqu’on touche certains objets, on risque d’être contaminé par le virus. Comme les poignées de porte, les bords d’un escalier ou encore les rayons de produits des supermarchés.

Le port de masque est, sans doute, le geste le plus inhabituel qu’on a dû adopter. Ceci s’est surtout fait sentir auprès des tout petits. Pourtant, l’utilisation des masques est un geste très efficace. Parler, chanter et tousser sont des facteurs qui favorisent la propagation du covid-19. Du fait que des gouttelettes de salive peuvent être expulsées et se déposer sur la peau ou sur les vêtements d’une autre personne qui se trouve à proximité. C’est un excellent moyen de protéger les autres et de se protéger. Mais le port de masque doit, bien sûr, être combiné avec les autres gestes pour être efficace.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply